Qui écoute des livres audio ?

vaguelette rouge

publié le 17 juin 2020

Catégorie : Nos actualités

Qui écoute des livres audio ?

De plus en plus de monde ! Il en est encore quelques-uns, de plus en plus rares, pour accoler au livre audio l’étiquette d’un format marginal, utilisé par les seuls publics « empêchés » (sous-entendu de lire). Certes le livre audio reste un moyen privilégié d'accéder au plaisir du texte pour les malvoyants et les dyslexiques par exemple. Mais il suscite depuis plusieurs années un engouement croissant au niveau mondial, au point d’être perçu comme le nouveau relai de croissance du secteur de l’édition.

Le livre audio connait depuis quelques années un succès croissant

Il fait depuis longtemps partie intégrante des usages aux États-Unis où plus de la moitié de la population a écouté un livre audio en 2018 (contre 44% l’année précédente). L’Europe du Nord connait également un essor important de l’écoute des livres audio : en Allemagne, le livre audio représente déjà 10 % du marché? des ventes de livres et 20% en Suède, le champion européen (chiffres 2018)

En France, le livre audio connait encore un usage plus modéré, mais lui aussi en plein développement

Selon le dernier baromètre Sofia/SNE/SGDL qui vient de paraitre, en 2020 17% des français (soit 9,0 M) ont écouté un livre audio CD et 11% (5,8 M) un livre audio numérique. Ils étaient seulement 14% (7,7 M) à avoir écouté un livre audio en 2018. Corollaire de cette augmentation, 18% des auditeurs de livres audio le sont depuis moins d’un an.

Les jeunes adultes (25-34 ans) sont sur-représentés parmi les audiolecteurs

Ainsi que toutes les classes d’âge inférieures à 49 ans. Cela laisse augurer de bonnes perspectives de croissance.

Sans surprise, c’est sur les smartphones que les livres audio sont le plus écoutés (56%)

devant la tablette (25%) et l’ordinateur portable (23%)

Le confinement aurait-il agi comme un accélérateur pour le livre audio ?

Ce baromètre a été réalisé avant le confinement. Les poids lourds du secteur, Audiolib et Gallimard, ont déclaré avoir observé une augmentation spectaculaire des ventes durant la période du confinement.


Vous serez aussi intéressé par :

Des livres audio pour une meilleure prise en charge de la dyslexie

À lire aussi

Tous les articles
17 juin 2020

"Le « sois parfaite ! » est très toxique"

Les femmes doivent dépasser l'injonction à être parfaite pour vaincre la glossophobie (la peur de parler en public).

17 juin 2020

"J’ai pris ça comme un défi"...

L'auteur J.L. Sivert explique comment et pourquoi il a créé un livre audio.

17 juin 2020

"J’adore l’idée d’être un passeur, de donner corps aux mots d’un auteur"

Loïc Richard nous fait partager son expérience de lecteur de livres audio.