Image de Une
Image de Une
Image de Une

De la Madelon aux tourneuses d’obus

Même dans la tourmente, le Français chante. Il chante à l’arrière, au front, partout.

12,00 

UGS : AOV1507 Catégories : , ,

La Grande Guerre en chansons, La guerre est une chose trop grave pour l’abandonner aux seuls militaires. Écoutons donc ces échos de la Grande Guerre que sont les chansons d’alors. Même dans la tourmente, le français chante (l’allemand aussi, mais nous nous limiterons à des documents français). Il chante à l’arrière, au front, partout : chansons patriotiques (La Madelon & Co), chansons mélodramatiques (ceux qui partent, ceux qui restent, mères et enfants dans l’attente des nouvelles), gaudrioles pour remonter le moral (Le pinard, c’est quoi, déjà ?), compositions de bidasses pour évoquer l’ordinaire des tranchées, ou l’absurdité de leur situation (La chanson de Craonne). Docteur en Histoire, Jean François Heintzen dit « Maxou » est aussi un amoureux des Arts et Lettres et en particulier de la culture de tradition populaire comme l’attestent ses engagements associatifs et ses publications variées.

Poids 70 g
Dimensions 0.7 x 14.5 x 12.5 cm
Durée

Auteurs

X