Méas Pech-Métral

Née en 1965 au Cambodge, Méas Pech-Métral a dix ans lorsque sa famille est chassée de son village et dispersée. Pendant quatre ans, elle sera envoyée dans plusieurs camps de travail avant de fuir en Thaïlande où elle connaîtra les camps de réfugiés. En 1983, elle part pour la France en tant que réfugiée politique. Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages de témoignage et de poésie.