Maurice Leblanc

Maurice Leblanc, le créateur d’Arsène Lupin Il est né le 11 novembre 1864 à Rouen et est décédé le 6 novembre 1941 à Perpignan. Les exploits d’Arsène Lupin se déroulent principalement à Paris et dans le pays de Caux, en Normandie : Étretat et le trésor des rois de France, Tancarville, le passage souterrain de Jumièges devant mener au trésor médiéval des abbayes… La piste des sept abbayes du pays de Caux reliées entre elles dessinerait la Grande Ourse et permet de retrouver l’étoile d’Alcor. Biographie fictive d’Arsène Lupin Arsène Raoul Lupin est né à Blois en 1874, fils de Théophraste Lupin et d’Henriette d’Andrésy. Outre des études de droit et de médecine, de latin et de grec, il a également étudié la prestidigitation. Son père, professeur de boxe, d’escrime et de gymnastique, l’a initié aux sports de combat et son premier métier sera professeur de savate (boxe française). Ce Robin des Bois moderne met son intelligence, sa force physique et son sang-froid au secours de « l’innocence persécutée ». C’est également un homme élégant et séducteur, très apprécié des femmes. Il sait se montrer d’une ironie inégalable à l’égard des forces de l’ordre et de ses rivaux (principalement l’inspecteur Ganimard et le détective britannique Herlock Sholmès (parodie de Sherlock Holmes), sans parler du brigadier Béchoux. Son côté enfantin aussi bien qu’une face plus sombre, sa valse-hésitation constante entre aristocratie (son côté Raoul d’Andrésy) et le peuple (la face Arsène Lupin), un caractère à la fois séduisant, torturé et mystérieux, lui ont assuré son succès auprès de nombreux lecteurs.