Bako

Choisi à l’âge de sept ans par son grand père Mayaki pour raconter aux générations futures l’histoire et les contes de sa lignée, le griot Douka Abdou, dit Bako, est l’un des dépositaires de la tradition des contes africains. Originaire de la vallée de la Maggia au Niger, en pleine Afrique Occidentale, c’est dès l’enfance qu’il vient chaque soir, dès la tombée du soleil, écouter les grands parents, les anciens, transmettre la sagesse et la culture du terroir et apprendre la vie future par les contes. Dans ces pays, l’éducation d’un enfant ne dépend pas de ses parents, mais de toute la communauté qui l’entoure. Bako Douka et aussi impliqué dans un commerce équitable à l’Isle en Dodon. Il gère en outre l’association « Le pont de la Maggia ».