Tant à lire et si peu de temps …

Le court-métrage de Max Joseph intitulé Bookstores propose des clefs pour préserver la lecture (de livres !) dans l’avalanche de sollicitations auxquelles nous sommes soumis.
 
Le cinéaste conclut : « Au début du projet, je considérais les livres comme une autre forme de contenu que vous ne feriez que consommer. Et peut-être que ça l’est, mais vous le consommez d’une manière différente. Vous vous immergez dedans pendant une longue période de temps et cette immersion vous met dans un état d’esprit différent. Et c’est ce qui est important dans la lecture. »
J’y rajoute sous quelque format que ce soit : papier, digital et bien sûr audio, qui est une autre manière de lire.
Le court-métrage (en anglais) est ici https://youtu.be/lIW5jBrrsS0
(Encore un article intéressant du site Actualitte)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *